Au centre de la partie la plus orientale du massif du Mont-Blanc se trouve une belle montagne pyramidale, le Dolent.
Il symbolise l’unité du monde Alpin, puisqu’à son sommet on peut avoir un pied en France, l’autre en Italie et son sac en Suisse.
En quatre jours, on peut en faire le tour, un circuit forcément alpin et international.


Jour 1 :

Départ du village d’Argentière (1214m) pour rejoindre en téléphérique l’aiguille des grands Montets (3323m), descente sur le glacier d’Argentière jusqu’à l’altitude 2600m puis monté au col du Chardonnet (3323m). Du col nous skierons sur le glacier de Saleina (2600m) pour rejoindre le bivouac.
Nuit à la Cabane des dorées (2980m).
Dénivellation positive : 814m.
Dénivellation négative : 900m.

Jour 2 :

Monté en direction du col de Saleina (3419m), que l’on franchit, par une courte désescalade facile puis longue descente sur la Fouly par le glacier de l’A-Neuve.
Nuit à l’Auberge à la Fouly (1593m).
Dénivellation positive : 600m.
Dénivellation négative : 1900m.

Jour 3 :

Direction la combe des Fonds, en passant par la Léchère Dessus (1877m), pour sortir au petit col Ferret (2490m).
De ce point on peut, soit descendre directement sur le refuge, soit pour les plus courageux monter à la Tête de Ferret (2714m) et descendre par le grand col Ferret sur le refuge.
Nuit au Refuge Elena (2062m).
Dénivellation positive : 900m ou 1125m.
Dénivellation négative : 430m ou 655m.

Jour 4 :

Descente dans le val Ferret le plus bas possible, liaison en bus (10min) pour rejoindre le village de la Palud (1400m).
Direction la pointe Helbronner (3462m) en téléphérique, descente du glacier de la Vierge, puis la vallée noire pour rejoindre le glacier du Tacul et la Mer de Glace pour rejoindre le train du Montenvers (1913m).
Dénivellation positive : 2062m en cabine.
Dénivellation négative : 2175m.


Dates : de Mars à début Mai, suivant les conditions.

Niveau / difficulté : Bonne condition physique, dénivelé maximum : 1125 mètres sur une journée. Maîtrise du ski en toute neige et des conversions à la montée. Pentes de neige à 30° maximum. Raid peu engagé et que l’on peut facilement interrompre.

Je vous recommande de prendre une assurance spécifique à la montagne.

En raison de conditions particulières de la montagne et de la météo le programme peut être modifié pour votre sécurité.