Grand comme cinq fois la France, le Groenland fait partie, avec l’Antarctique, des derniers espaces sauvages de notre planète, offrant à tous les amateurs d’aventure et d’exploration le terrain de jeu du XXI siècle. La côte Est s’étire sur plus de 3000 km, entaillée par les plus grands fjords du monde, et surmontée de massifs montagneux exceptionnels comme les Alpes de Stauning, les Schweizer Land et tant d’autres.
Au Groenland, l’aventure retrouve toutes ses lettres de noblesse et la nature rappelle à l’homme qu’elle reste encore souveraine. Au Nord d’Ittoqqortoormiit, dernier village au Nord sur la côte Est, la Terre de Liverpool étend ses montagnes à l’infini, déversant ses glaciers dans l’Océan Glacial Arctique. Après une dépose en skidoo sur la côte Ouest de la Péninsule de Roscoe Bjerge, nous partirons plein Est en autonomie totale, pour établir deux camps de base au coeur des montagnes, et skier les plus beaux sommets. Le spectacle des icebergs figés dans la banquise au soleil de minuit, de ces étendues glacées à perte de vue laisse un sentiment de plénitude totale, pour une parenthèse hors du temps.


Jour 1 :

Vol Paris - Reykjavik.
Nuit en guest house à Reykjavik. Déjeuner et dîner libre. Petit déjeuner inclus.

Jour 2 :

Taxi pour rejoindre l’aéroport de Keflavik.

3 heures de vol entre Reykjavik et Constable Point, 12 men/women land. Récupération du matériel et chargement des pulkas. Départ en skidoo pour l’embouchure de la rivière Kalkdalen. Nous traversons le fjord Hurry en 1 heure environ. 3 heures de randonnée environ, selon le lieu de dépose. Installation de notre premier camp... et premiers lyophs ! Le jour ne va plus nous quitter. Pension complète.

Jours 3 à 11 :

Nous rayonnerons à partir du camp 1, 2 ou 3 jours.

Nous en profiterons pour gravir quelques sommets aux alentours (860 m, 920 m, 1180 m... au choix. Ne pas se fier qu’aux altitudes car il y a de la distance dans ce blanc pays).

Camp 1 - Camp 2 :
compter 6 heures environ, chargés comme des mulets. Nous nous dirigerons vers le centre de la péninsule, sur le glacier de Bjerring Pedersens. A la fin de l’étape, remise du prix du meilleur dompteur de pulka ! Le jour permanent nous permet d’avoir des horaires de départ peu orthodoxes. Seule la meteo et nos mollets nous dictent l’heure d’arrêt. Des sommets, on aperçoit la mer...

Camp 2 - camp 3 :
une traversée Sud-Est de rêve sur le glacier Age Pedersens... longue (8 heures environ) mais peu difficile puisque que les 18 km sont pour les 2/3 en descente. Arrivée sur les falaises de glace, marquant l’embouchure du glacier sur la mer où celui-ci vient se figer dans la banquise. Installation du camp sur la plage. Nos amis Inuits et leurs attelages de chiens de traîneaux viennent nous récupérer pour une incroyable traversée sur la banquise de 3 heures environ, qui nous ramènera à Scoresbysund (Ittoqqortoomiq).

Nuits sous tente en pension complète. 


Jour 11 :

nuit en guest house à Ittoqqortoomiq, en pension complète.



Jour 12 :

Journée au programme libre.
Soit ballade sur la banquise à Cap Tobin pour aller voir les pêcheurs et la mer libre, soit pêche blanche... Cette journée servira aussi de tampon par rapport aux conditions météorologiques qui pourraient nous faire prendre du retard. 
Nuit en guest house à Ittoqqortoomiq, en pension complète.

Jour 13 :

Vol de 15 mn en hélicoptère pour rejoindre Constable Point. Vol de retour sur Rekjavik.
Nuit en auberge à Rekjavik, et petit déjeuner. Déjeuner et dîner libres.

Jour 14 :

Vol Reykjavik - Paris.
Fin du périple.


L’esprit du voyage :
Entreprendre une traversée à ski au Groenland relève du voyage d’aventure et d’exploration, avec les aléas que ce type de voyage comporte. Il nécessite également de votre part un engagement moral et physique de tout premier ordre, puisque nous évoluons dans un espace totalement sauvage et en complète autonomie. L’Arctique est aussi merveilleux que rude et dans ces instants parfois difficiles où la nature ne nous épargne pas, un esprit d’équipe et résolument positif est un gage de réussite pour le groupe, pour votre voyage.
Une météo capricieuse peut engendrer des retards. Sachez garder le sourire et la bonne humeur et accepter ces aléas.

Niveau technique :
Cette traversée n’a rien de techniquement difficile et les sommets que nous skierons sont facultatifs. Les pentes ne sont jamais plus raides que 40°. Les dénivelés sont en moyenne de 800 m.

Niveau physique :
Cette traversée en autonomie totale se déroule dans une région particulièrement isolée et inaccessible. L’impression de solitude est totale. Très rares sont les skieurs qui s’y aventurent.
D’un point de vue physique, cette traversée à ski s’adresse à toute personne capable d’effectuer un raid comme Chamonix - Zermatt. Mais il faut prendre en compte l’effort physique à fournir les jours avec pulkas, le montage/démontage des camps, la fonte de l’eau. La difficulté est autant d’ordre psychologique que physique, dûe aux conditions de vie difficiles liées au climat arctique (froid, neige et vent).
Vous devez avoir une très bonne pratique du ski de montagne ou du ski nordique. L’ascension à ski des sommets n’est pas obligatoire et vous pourrez rester au camp de base si vous le souhaitez.

Vie de groupe :
Dans ce type d’aventure, la vie de groupe prend une dimension particulière, liée aux conditions de vie (neige, froid) et à l’isolement total dans lequel nous évoluons. Ces conditions de vie induisent un état de fatigue et de stress supérieur à la normale et peuvent entraîner des conflits entre les membres d’un groupe. Sachez communiquer avec le guide et évoquer vos problèmes, afin d’éviter toute situation de tension.

Encadrement :
Un guide de haute montagne français spécialiste des expéditions et connaissant le Groenland.

Durée du séjour :
La probabilité que les vols en hélico Scoresbysund - Constable Point soient annulés à cause d’une mauvaise météo n’est pas négligeable. Comme il n’y a que 2 vols par semaine, ne prévoyez pas de rendez-vous importants 3/4 jours après la date de retour.

Hébergement :
Nuits en Guest House à Rekjavik et à Scorebysund.
Nuits sous tentes North Face VE 25 pendant la traversée. Tentes de 3 places pour 2 personnes.

Repas :
Lors de la traversée, nous préparerons nous-même notre cuisine. Nous fournissons 1 petit déjeuner, 1 pique-nique, 1 dîner (lyophilisés). Les rations sont calculées au plus juste puisqu’il faut les trainer. Amenez des vivres de course à grignoter entre les repas. Uen petite spécialité locale est bienvenue comme joker les jours de mauvais temps !

Portage  :
Chacun de nous tirera sa pulka (35 kg environ). Ces journées sont fatigantes.
Matériel de sécurité et matériel collectif fournis :
Tente mess collective, fusil de chasse, fusées de sécurité, téléphone satellite, talkie - walkie

Transports :
Vols internationaux réguliers, en classe économique. Compagnie choisie en fonction des places disponibles. Les horaires de vol vous seront communiqués 31 jours avant le départ. Si vous souhaitez une compagnie aérienne spécifique, ou si vous souhaitez partir d’une autre ville, nous en faire part.

Groupe :
de 6 à 9 personnes

L’organisation :
Odyssée montagne

Le prix comprend :

  • L’organisation du voyage
  • L’encadrement français par un guide de haute montagne spécialiste des expéditions
  • Les vols internationaux Paris / Reykjavik A/R
  • Les vols Reykjavik / Constable Point A/R (soumis aux aléas climatiques)
  • Le vol en hélicoptère Ittoqqortoomiq / Constable Point
  • Les transports locaux à partir de l’aéroport de Rekjavik
  • Les skidoos J2
  • Les traîneaux J11
  • Les 2 nuits en guest house à Reykjavik, avec petit déjeuner
  • Les 2 nuits à Ittoqqortoomiq en guest house, en pension complète
  • La pension complète durant toute la traversée
  • Le matériel collectif (cordes, pulkas, tentes, réchauds, matériel de cuisine, pharmacie collective...)
  • Le matériel de sécurité : téléphone satellite, fusée de détresse, fusil, talkie walkie

Le prix ne comprend pas :

  • Les taxes aériennes Paris - Rekjavik
  • Les boissons et dépenses personnelles pendant les escales et le voyage
  • Les déjeuners et dîners à Reykjavík
  • L’équipement personnel
  • L’excédent de bagages, housse de ski (28 EUR PAR REK en 2009)
  • Les frais imputables à un retour décalé (pour raisons météorologiques par exemple)
  • La partie de pêche (2500 DKK environ)
  • Les vivres de courses (fruits secs, barres... entre les repas)
  • Les frais de dossier (15 EUR par personne)
  • Les assurances :
    • - Option 1 : Assistance Rapatriement / frais médicaux :1,6 %
    • - Option 2 : Annulation + bagages + Interruption + Responsabilité Civile : 3,5 %
    • - Option 3 : Option 1 + Option 2 : 4,6 %